09/07/2013

L’augmentation des cambriolages ( et la criminalité!) se poursuit en Belgique

 

insécurité,m'en foutisme des politiciens,laxisme,lâcheté,cambriolage,vol à la tire,menace

 http://www.lalibre.be/actu/belgique/l-augmentation-des-ca...

_PwuZ_QC0

Jacques Laruelle Publié le mardi 09 juillet 2013 à 05h37 - Mis à jour le mardi 09 juillet 2013 à 09h13

 

 

 

Belgique
 

 

C’est, de l’aveu même des responsables policiers, un des effets de la crise économique : les chiffres des cambriolages dans les habitations et des vols à la tire sont en forte hausse. Pour 2012, l’augmentation est respectivement de 7,5 % et 7,3 % par rapport à 2011.

C’est un des principaux enseignements de ce tableau de bord de la criminalité présenté hier. Basés sur les procès-verbaux établis par les services de police, ces chiffres de la "criminalité enregistrée" ne montrent cependant pas une hausse de la criminalité. Que du contraire. La baisse entre 2011 et 2012 est plus marquée à Bruxelles (-6,4 %) qu’en Wallonie (-4,6 %) qu’en Flandre (-1,6 %). Pour la plupart des rubriques, les chiffres sont clairement à la baisse et particulièrement pour les faits les plus graves, à savoir les atteintes à l’intégrité physique. Passage en revue.

 

 

1. Cambriolages dans les habitations. L’augmentation est nette. Avec 75 268 cambriolages enregistrés l’année dernière, on est à un sommet depuis le début des comptages en 2000. Cela représente 155 cambriolages par 10 000 unités d’habitation. Depuis 2008, la hausse des cambriolages est continue (+28,2 %). Pour 2012, la hausse se situe surtout dans les maisons (à l’inverse des appartements) et surtout dans les zones rurales. Les mesures de sécurisation des habitations ont un clairement un effet dissuasif. En témoigne le fait qu’un peu plus d’un tiers de ces cambriolages (33,7 %) étaient des tentatives. Les cambrioleurs renoncent quand il faut plus de trois minutes pour forcer un accès.

2. Cambriolages dans les bâtiments. Ils diminuent (-2,5 %) dans les entreprises et commerces. C’est l’effet d’une attention accrue pour la sécurité sous la forme de surveillance par caméras et par des firmes privées. S’ils baissent dans les stations-service, cabinets médicaux et commerces de bijoux, ils augmentent dans les librairies et les bureaux de paris.

3. Vols de (dans les) voitures.insécurité,m'en foutisme des politiciens,laxisme,lâcheté,cambriolage,vol à la tire,menace Avec 11 725 vols de voitures l’an dernier, on est à un plancher depuis 2000. Les innovations technologiques dans le domaine de la protection expliquent cette baisse de 8,7 %, qui se retrouve pour le car-jacking (-7,3 %) et le home-jacking (-5 %). Les vols dans les véhicules (76 000 faits) sont aussi en baisse (-8,4 %).

4. Vols à la tire.

insécurité,m'en foutisme des politiciens,laxisme,lâcheté,cambriolage,vol à la tire,menace

Ave 42 716 faits enregistrés, la hausse est nette. Que ce soit par rapport à 2011 (+7,3 %) ou 2008 (+38,4 %). Marchés, rues commerçantes et transports en commun sont le terrain privilégié de ces voleurs. S’il est clair qu’il y a des mineurs d’âge et des groupes d’auteurs roumains et bulgares, la crise joue un rôle dans cette hausse. Particulièrement significatifs à cet égard sont les vols de nourriture à l’étalage, en hausse de 30 % par rapport à 2008.

5. La violence contre les personnes.

insécurité,m'en foutisme des politiciens,laxisme,lâcheté,cambriolage,vol à la tire,menace

La baisse est générale. Depuis 2000, on n’avait jamais connu un chiffre si bas pour les vols à main armée (4 945 faits). Cela va du hold-up dans un magasin au vol d’un portefeuille en rue. Les cibles privilégiées sont les petits commerces, victimes "d’auteurs locaux".

insécurité,m'en foutisme des politiciens,laxisme,lâcheté,cambriolage,vol à la tire,menace

Les vols avec violence sans armes, qui avaient connu une hausse spectaculaire l’année dernière (+20 %), repartent à la baisse (-7,1 %) avec 18 338 faits. La catégorie la plus importante de cette forme de criminalité, ce sont les coups et blessures volontaires. Avec 71 430 faits, la baisse est significative, que ce soit par rapport à 2011 (-9,1 %) ou 2008 (-6,4 %). La violence intrafamiliale (50 153 faits) est en forte baisse : ce sont les chiffres les plus bas depuis 2006.

6. Criminalité informatique. La hausse est généralisée, que ce soit en matière de fraude, hacking et surtout de sabotage. En cause surtout, le "Ransomware", apparu l’année dernière, qui consiste à demander une "rançon" pour débloquer - en vain - un ordinateur qui a été piégé par un virus.

 

Une aubaine pour la NVA ?

 

Nos Politiciens (surtout Francophones ) s'en foutent complètement?

insécurité,m'en foutisme des politiciens,laxisme,lâcheté,cambriolage,vol à la tire,menace

Et la Justice est d'un laxisme incroyable avec certaines catégories de personnes ?

 

Mais ,il n'y a pas d'insécurité en Belgique????

N'est ce pas Madame Milquet ?

 

De la propagande ,qui ne corresponds absolument pas à la réalité et avec les graves problèmes ,que connaissent une partie de la population ?

 

De plus ,beaucoup de personnes « fragiles » ,principalement les seniors?N'osent pas aller porter plainte de peur des représailles ?

 

Ne sont pas comptabilisés ; les vols dans les magasins et l’agressivité des mendiants ,

insécurité,m'en foutisme des politiciens,laxisme,lâcheté,cambriolage,vol à la tire,menace

qui sèment la terreur et sont menaçants en toute impunité ?

insécurité,m'en foutisme des politiciens,laxisme,lâcheté,cambriolage,vol à la tire,menace

 

11:55 Écrit par Certains Bruxellois sont moins égaux | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : insécurité, m'en foutisme des politiciens, laxisme, lâcheté, cambriolage, vol à la tire, menace | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer | | | Pin it! |

Les commentaires sont fermés.