21/06/2014

Trois jeunes Lessinois acquittés: leurs coups n'ont pas provoqué un avortement


 

 société de consommation ,amoralité ,capitalisme ,laïcité ,socialisme ,gauchisme,justice ,laxisme ,insécurité ,impunité

http://www.nordeclair.be/1035156/article/2014-06-19/trois...

Rédaction en ligne

Le tribunal correctionnel de Tournai a acquitté jeudi trois jeunes Lessinois poursuivis pour des coups ayant entraîné un avortement mais les a condamnés pour des coups portés à d’autres personnes que cette maman enceinte de huit mois, impliqués dans une bagarre qui a éclaté le 26 novembre 2011 à Lessines. Pour le tribunal, le lien de causalité entre la scène litigieuse et l’avortement n’est pas suffisamment établi.

 

La Juistice estime qu’il n’y a pas de lien de causalité entre les coups et l’avortement

D.R.

La Juistice estime qu’il n’y a pas de lien de causalité entre les coups et l’avortement

Trois jours après la violente bagarre qui avait éclaté devant un vidéo-club à Lessines, une dame, qui se trouvait au cœur de cette rixe qui visait son compagnon, accouchait d’un enfant «né de mort apparente», selon le dossier médical.

L’enfant avait été victime d’une asphyxie au cerveau à la suite d’un décollement prématuré du placenta. Selon la maman, partie civile au procès, et le ministère public, il ne faisait aucun doute que le lien de causalité entre la rixe et l’avortement était établi d’autant plus que la jeune femme n’avait connu aucun problème durant sa grossesse, comme l’avait confirmé un rapport rédigé par un gynécologue quatre jours avant la bagarre.

Pour le médecin légiste, le lien de causalité était «possible mais pas absolu» puisque d’autres facteurs peuvent provoquer un décollement de placenta en fin de grossesse comme l’hypertension ou le tabagisme. Pour le tribunal, le lien de causalité n’est pas établi à suffisance pour condamner les trois jeunes hommes sur base de l’article 349, d’autant plus que la jeune femme ne se souvenait plus d’avoir reçu des coups.

Deux des trois garçons écopent d’une peine de travail de 80 heures (ou dix mois de prison) alors que le troisième, déjà condamné deux fois à un an de prison avec sursis probatoire pour des faits de violence en mars 2012 et avril 2013, bénéficie de l’absorption de la peine prévue par l’article 65 du code pénal.

Poursuivi pour non-assistance à personne en danger, un autre jeune Lessinois a été acquitté.

société de consommation,amoralité,capitalisme,laïcité,socialisme,gauchisme,justice,laxisme,insécurité,impunité

société de consommation,amoralité,capitalisme,laïcité,socialisme,gauchisme,justice,laxisme,insécurité,impunité

 

08:11 Écrit par Certains Bruxellois sont moins égaux | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : société de consommation, amoralité, capitalisme, laïcité, socialisme, gauchisme, justice, laxisme, insécurité, impunité | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | |  Imprimer | | | Pin it! |

Commentaires

Je vous approuve pour votre paragraphe. c'est un vrai boulot d'écriture. Développez .

Écrit par : permis accéléré | 19/07/2014

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.